Système de radiocommande (RCS)

L’objectif du système de radiocommande (RCS) est d’assurer la communication vocale à l’aide d’équipements radio télécommandés.

Retrouvez dans ce lien les comparatifs des meilleurs bateaux telecommande.

Cela permet à l’opérateur radio et à l’équipement radio d’être placés dans des lieux géographiques différents. La liaison vocale peut être rendue résistante au brouillage et prend en charge la parole en clair et cryptée. Le système est pleinement opérationnel en Norvège et dans les pays baltes.

Géographiquement, le système est divisé en deux parties. Une interface opérateur et des télécommandes principales sont situées dans un centre de contrôle et sur le site radio, une télécommande esclave relie le transiver radio au système via un réseau dorsal.

L’interface opérateur se connecte à une télécommande maître avec la capacité de cryptage Have Quick II ECCM et/ou Vinson KY-58/KY-100 requise. La télécommande maître se connecte à la télécommande esclave sur le site radio via un réseau numérique à commutation de ligne.

L’opérateur active et désactive la fonctionnalité Have Quick et/ou Vinson pendant le fonctionnement aussi facilement que le changement de fréquence sur la radio. Le système de gestion radio permet, via une télécommande maître, de connecter ou déconnecter des radios à distance pour maximiser la capacité.

Un sous-système horaire reçoit l’heure du GPS et peut la maintenir correctement pendant 6 à 9 mois. Le sous-système horaire transmet l’heure au système Have Quick et au système de gestion radio. D’autres protocoles et normes de chronométrage sont mis à la disposition d’autres sous-systèmes internes et externes, par exemple les formats IRIG et NMEA. Le système horaire prend en charge un certain nombre de récepteurs GPS différents tels que MPE-II et MPE-S selon le standard GRAM.